Inde : l’achat d’or par carte de crédit est restreint

Le marché de l’or en Inde assiste à une restriction des achats réalisés. La banque centrale d’Inde a mise en garde les banques indiennes de stopper les paiements échelonnés relatifs aux transactions d’achat de pièces d’or et de bijoux. Une situation déplaisante pour les consommateurs habitués à payer via carte de crédit.

Toutes les banques sont ainsi prévenues par le RBI ou Reserve Bank of India de ne plus convertir les achats d’or effectués à l’aide d’une carte bancaire. De cette façon, le RBI décourage les acheteurs afin de poursuivre sa lutte contre la consommation d’or.

   Il est vrai que cette cessation serait en mesure de réduire la consommation d’or, mais elle tend également à limiter les importations. C’est d’ailleurs, l’objectif principal de la banque centrale.

Les impacts occasionnés par ces directives

bijoux-or

L’impact s’est vite fait sentir aussi bien au niveau des vendeurs qu’au niveau des consommateurs. Au bout de 48 heures, l’Inde a vu chuter 25 % de ses ventes. Même si les ventes de bijoux n’ont baissé que de 10 %, la consommation est au summum de son abaissement.

De leur côté, les clients qui voulaient payer par le biais de cet argent format plastique n’ont pas pu passer leur commande, car pour la plupart des cas, les consommateurs indiens étalent le paiement de leurs achats d’or entre trois et six mois. Principalement ceux qui achètent le métal jaune à une valeur supérieure à 1 652$.

Un marché aléatoire

image

Cependant, une masse importante de la population est concernée par l’achat de cette valeur refuge via carte de crédit. Ces directives du RBI affectent directement le marché de l’or indien. « Ce mouvement est complètement injustifié, elle restreint la liberté d’une personne » avance le Président de la Chambre de Commerce et de l’Industrie, Kerala  K.N Marzook. De plus, elles pourront engendrer à la circulation d’argent illégal dans le système, car la carte de crédit est traçable alors que l’argent ne l’est pas.