Le cours de l’argent a énormément souffert à la fin du mois de juin 2013. L’once d’argent a perdu de 0,5 % de sa valeur et enregistre 2,4 % de baisse. C’est le plus bas niveau de négociation jamais connu depuis plus de trois ans.

Ce déclin n’est pas nouveau et n’inquiète plus les opérateurs qui préfèrent se tourner vers d’autres produits financiers, comme les métaux ferreux ou non-ferreux.

Faut-il se fier aux prévisions de la FED ?

lingot argentOui, les intervenants directs sur le marché de l’or peuvent toujours se positionner sur les prévisions de la Fed. Même si les épargnants préfèrent se tourner vers d’autres métaux, la demande dans l’argent demeure soutenue, malgré la baisse du cours.

Rien ne semble expliquer cette situation, jugée très controversée. Les analystes eux, préfèrent voir les choses positivement. Oui, le cours de l’argent est en baisse, mais cela n’est que momentané. Le cours de l’argent entamera un chemin haussier dès que les chiffres du salaire et du chômage aux États-Unis seront en hausse. Ces facteurs restent cependant minimes.

Une hausse de l’achat d’argent physique

L’argent papier n’a jamais suscité l’engouement des investisseurs, force est de le reconnaître. Depuis le mois d’avril, la vente d’argent physique a connu une hausse fulgurante alors que le cours plongeait dans les abysses.

Les analystes ont constaté une augmentation des acquisitions et une baisse des réserves, donnant suite à une hausse de la prime d’une hauteur de 29%, passant de 8 à 37%. À titre d’exemple, l’US Mint a, ces derniers mois, vendu pas moins de 15 millions d’American Silver Eagle. En termes de vente, l’argent physique bat l’or.

Le cours baissier est-il propice à la hausse des transactions ?

silver

Nul n’est sans savoir que le marché des métaux précieux est influencé par les facteurs psychologiques des investisseurs. Certains analystes assimilent ces derniers à un troupeau qui se contente de suivre le chef de la meute. Dès qu’un gros investisseur se met à vendre, les épargnants en font de même.

C’est ce qui explique la vente massive enregistrée au mois d’avril dernier. Il faut noter que la majeure partie des contrats sur l’argent sont négociés sur des échanges futurs. Le cours baissier n’influe pas sur la transaction, loin de là. Tout est une question de psychologie.

Quelle est la valeur actuelle de l’argent ?

Le marché de l’argent est plus restreint que celui de l’or, en raison de la volatilité de son prix. Cela a été prouvé par les ventes massives du mois d’avril dernier. Cette volatilité fonctionne toutefois dans les deux sens, il convient de le noter.

Si le cours peut subitement baisser, il peut également entamer le chemin inverse dans crier gare. Rappelons qu’en 2011, le prix de l’argent a connu une hausse d’une hauteur de 170% en tout juste 7mois. D’ici à 2014, ce cycle pourrait très bien se reproduire, dixit les analystes.

Les investisseurs doivent se montrer patients et espérer que ces prévisions puissent se réaliser. D’ici à l’année prochaine, ce prix doublera, mais la route est encore semée d’embûche. Patience !

Prix de l'argent

Prix de l’argent

Rejoignez la communauté