Brexit : lorsque les bouleversements européens propulsent l’or

Depuis les résultats du référendum qui a réclamé la sortie de l’Angleterre de l’Union Européenne, les marchés financiers européens sont dans la tourmente. La chute de la livre sterling montre les incertitudes qui existent quant à son avenir. De son côté, l’or atteint des sommets puisque cette valeur refuge est plus que jamais un rempart contre la crise.

Une nouvelle fièvre de l’or au début de la procédure

or

Même si l’Angleterre recherche encore son futur premier ministre, Bruxelles a engagé les premières actions pour une sortie du pays de l’Union européenne. Cette prise de décision rapide a de nouveau mis les marchés mondiaux en ébullition et les actions européennes ont perdu énormément de leur valeur. L’or, de son côté, profite pleinement de cette crise puisque son ascension se poursuit face à une demande énorme.

Alors que le taux enregistré le 24 juin semblait être un record, il vient d’être dépassé le 6 juillet. Passé à 1375,45 dollars l’once, l’or atteint des sommets connus précédemment le 17 mars 2014. Ce métal précieux semble donc être le seul gagnant de cette transformation qui va avoir des conséquences importantes sur l’Europe. Les craintes d’un nouveau fonctionnement complètement différent et probablement moins stable font gonfler le cours de l’or.

Une hausse de plus de 10% depuis début juin

orDès que la date du référendum s’est rapprochée, l’or a commencé à enregistrer une hausse spectaculaire face à des investisseurs européens et internationaux inquiets de la tournure qu’allaient prendre les événements. Le résultat n’a fait qu’intensifier cette tendance avec plus de 10% gagnés sur son cours. Alors que l’or avait du mal à passer la barre des 1000 dollars, le voici désormais frôlant celle des 1400 dollars. Le Brexit a fait basculer le métal précieux vers un nouveau type de configuration.

Les anticipations des investisseurs n’ont pas été assez importantes pour faire face au Brexit et à la tempête générée. Le cours de l’or augmente encore puisque ces derniers cherchent à rectifier leurs positions. La demande est en pleine évolution puisque le but premier actuellement est de se prémunir contre une crise financière massive en Europe et par effet domino au niveau mondial. Le secteur aurifère profite donc énormément de cette nouvelle page qui va s’écrire pour l’Europe.

Des effets du Brexit à long terme ?

brexitSi le marché de l’or est en plein bouleversement actuellement avec un cours historique, il faut se demander quelle sera son évolution à long terme. En cas de crise ou de crainte d’une crise, la valeur refuge va être nécessaire mais cet effet a tendance à faiblir au fur et à mesure des mois. Le cours connu actuellement par l’or va pouvoir être maintenu seulement si d’autres facteurs entrent également en ligne de compte. Les taux directeurs maintenus à un niveau assez bas par la Fed jouent actuellement en sa faveur mais la donne pourrait bien changer à l’avenir.

Au niveau de la demande mondiale en or, la prudence est de mise selon IG Markets puisque de gros acheteurs ont modifié leur comportement. Les achats de l’Inde ont tellement baissé que la demande en mai était de 53% inférieure à celle de mai 2015. La hausse du cours a en effet paralysé ce marché. Si de son côté la Chine avait montré un besoin important avec une hausse de 68% en mai 2016, rien n’indique que le pays ne révise pas sa position compte tenu du prix de l’or. Si le Brexit a eu impact foudroyant sur l’or, il est important de se demander s’il ne va pas transformer ce marché.