!BYOFSVQ!mk~$(KGrHgoH-EEEjlLl)LvtBKgZb1nDW!~~_35

 

Le cuivre est un métal qui joue un rôle important dans le développement de l’humanité. En effet, ce métal aux diverses propriétés permet la création d’objets ou de statues ornementales mais intervient également en simultanée dans la bonne démarche de l’économie mondiale.

 

 

Un précurseur du développement de l’humanité

développement

Si on peut attribuer le développement de l’humanité à un métal particulier, celui-ci serait certainement le cuivre. En effet, la découverte de la métallurgie, qui remonte à environ 3 000 ans avant notre ère a permis à l’homme de commencer à fabriquer de véritables outils de chasse.

C’est ensuite qu’on découvre les alliages du cuivre, principalement le bronze (qui d’ailleurs donne son nom à toute une époque de l’évolution de l’humanité) en alliant le cuivre à l’étain, ce qui permet aux sociétés humaines de se développer encore plus aussi bien économiquement que socialement.

Un métal aux propriétés physiques et chimiques intéressantes

propriétés cuivre

Si le cuivre est l’un des premiers métaux travaillés par l’homme et qu’il continue à être utilisé massivement aujourd’hui, c’est parce qu’il présente des propriétés physiques et chimiques très intéressantes.

Conductibilité électrique

Le cuivre est l’un des meilleurs conducteurs électriques sur la planète. C’est d’ailleurs le métal de référence en termes de conductivité électrique. La conductibilité des autres métaux est toujours estimée par rapport à lui considéré comment  ayant une conductibilité de 100% IACS (International Annealed Copper Standard). Sur ce point, seul l’argent aurait une performance légèrement meilleure avec 106 IACS.

Conductibilité thermique

Encore une fois, c’est un des meilleurs conducteurs de chaleur parmi les métaux. C’est d’ailleurs ce qui explique que ce soit le premier métal utilisé dans les circuits de chauffage ou de refroidissement de liquides comme pour les chauffe-bains et les radiateurs.

Malléable

Le cuivre pur (non transformé en alliage de cuivre avec d’autres métaux) est facile à travailler à froid. On peut facilement le transformer en feuilles très minces ou en fils très fins. C’est ce qui explique d’ailleurs le fait qu’il soit l’un des premiers métaux travaillés par l’homme.

Soudabilité

Le cuivre est un métal de soudure par excellence,

Résistance à la corrosion

C’est l’une des propriétés les plus intéressantes du cuivre. En effet, le cuivre et ses alliages ne sont attaqués ni par l’eau, ni par un grand nombre de produits chimiques. Il est donc utilisé pour la robinetterie, les toitures, les circuits de canalisation, les plateformes pétrolières…

Un aspect attirant

Comme l’or, le cuivre est un métal très coloré. Il est d’ailleurs mélangé à l’or pur pour créer les bijoux en or qu’on affectionne.

 

Evolution du cours de cuivre

évolution cours bourse

Si on étudiait l’évolution du prix du cuivre sur les 15 dernières années, on remarque très rapidement une grande fluctuation de son cours.

En effet, on constate une grande hausse de ce prix entre 2002 et 2006, pour atteindre un premier chiffre record cette année là à plus de 8 000 dollars la tonne.

A cette année là, le prix du cuivre finit par se stabiliser, même s’il continue à avoir quelques légères fluctuations.

Entre 2008 et 2009, on remarque une grande baisse du prix pour atteindre un peu plus de 2 000 dollars la tonne. Une tendance qui s’inverse pour atteindre de nouveaux records de prix en 2011, puisque la tonne de cuivre dépasse les 10 000 dollars américains.

Mais un amenuisement des stocks mondiaux, le cours du cuivre reprend un chemin baissier. Le prix de la tonne s’est chiffré en 2013 à 6 786,50 dollars, et à 4 311 USD la tonne en janvier 2016, son cours le plus bas en presque 7 ans.

La production du cuivre est très importante, et on remarque une évolution constante du taux d’importation de ce métal dans les quatre coins du monde.

Effectivement, la consommation mondiale du cuivre a doublé entre le début des années 1970 et 2008 pour atteindre 23,5 millions de tonnes. Un chiffre exorbitant qui n’en finit pas de grimper jusqu’à maintenant. Concernant la consommation du cuivre recyclé, il est possible de citer l’Europe comme le plus grand utilisateur.

Les Chinois continuent à importer du cuivre, mais cela ne semble pas remettre le marché tout entier à flots. La hausse de la demande émanant de ce pays aurait dû booster la dynamique du marché, mais il n’en fût rien.

C’est pour cette raison qu’on ne peut encore accuser l’épuisement des stocks, puisque l’offre est encore abondante. Les derniers rapports mentionnent que les stocks de cuivre présent dans les entrepôts du marché de Londres dépassent actuellement les 500 000 tonnes, une prouesse jamais inégalée depuis bientôt 15 ans.

Il y a quelques  années, le gouvernement chinois a imposé des restrictions à l’achat dans l’immobilier dans le but d’endiguer la flambée du prix du logement. Cette décision a refroidi les activités de ce secteur pendant un temps.

Notons que la demande de l’industrie du bâtiment s’élève actuellement à 21%.  Rien que cette année, la Chine n’a importé pas moins de 360 000 tonnes de cuivre, le prix du cuivre devrait donc reprendre des couleurs à l’annonce de cette forte hausse.

Cette année, le cuivre a enfin repris un peu d’envol pour se stabiliser sur une valeur moyenne  qui dépasse les 5 000 dollars la tonne (même si des fluctuations de ce cours ont toujours lieu, mais c’est compréhensible)

La variation de la courbe du prix du cuivre n’est actuellement pas très encourageante si on prend en compte ces fluctuations qui peuvent parfois être énormes. Toutefois, les investisseurs ne perdent pas espoir. Le marché du cuivre s’effectue dans trois Bourses des métaux, qui sont à Londres, aux États-Unis et à Shanghai.

 

Quelles prévisions pour le cours du cuivre ?

Standard & Poor’s vient de réviser en avril ses prévisions de cours pour l’aluminium, le cuivre et le minerai. L’estimation du cours prévu du cuivre vient de passer de 5 070 dollars la tonne à 5 500 dollars, une estimation qui devrait rassurer les investisseurs.

Ceci vient de sa prévision que la tendance haussière du marché se prolonge, notamment grâce à la hausse de la demande du géant chinois de cette matière dont il est le premier importateur.

 

Que se passera-t-il en cas d’une baisse de la demande chinoise ?

cuivre_natif4422

Une baisse de la demande chinoise serait fatale pour le marché en entier. Il en résultera une baisse du cours des autres matériaux industriels. Une telle baisse de la demande n’est encore qu’utopie, puisque la croissance de la Chine n’est pas prête de faiblir, loin de là.

Faut-il encore croire aux données émises par le marché ?

tuyau

Il revient à l’investisseur de croire ou de ne pas croire aux cours et aux variations émises par le marché. Le cuivre est le marché le moins volatile de tous les métaux de base, aussi son cours est considéré comme porteur.

Rappelez-vus qu’en tant qu’investisseur, vous disposez de plusieurs sources d’informations qui vous permettent de prendre une décision éclairée. Vous pouvez par exemple voire les prévisions de la LME ou encore d’autres sources d’informations diverses et variées.

Les données émises par le marché, même si vous décidez de ne pas y croire complètement, restent un bon indicateur de ce qui pourrait se passer à l’avenir.

Cours du cuivre sur un an

Cours du cuivre sur un an

Rejoignez la communauté