Une conjonction de facteurs au détriment des métaux de base

Les cours des métaux de base ont connu des jours meilleurs car ils ne cessent de baisser au fur et à mesure des annonces des différents pays qui entrent en jeu dans l’évolution de leur cours. Avec une baisse de l’ordre de 3%, l’avenir ne semble pas annoncer un retour à la hausse.

Un dollar en très grande forme

oralgerie

L’annonce de la mise en place de mesures politiques et économiques visant à réduire la dette du pays et à équilibrer les finances a eu pour effet de doper le dollar. Son taux est au plus haut depuis plus d’un an, parvenant même à devancer l’euro et le yen. Cette configuration n’était arrivée auparavant qu’en 2008. Cette situation exceptionnelle redonne confiance en la monnaie américaine qui devrait se stabiliser prochainement.

Étant donné que le prix des métaux est fixé en dollar, cette hausse soudaine a eu pour conséquence de faire grimper les prix. Les acheteurs habituels ont donc commandé nettement moins que d’habitude afin de ne pas subir de frais trop importants. Le volume est moindre mais jugé préférable à une grosse facture.

Une croissance de la Chine ralentie

silver-ETFs

Les métaux de base ont largement profité de l’expansion de la Chine, pays qui a été capable en quelques années de se placer à la deuxième place en termes de puissance économique mondiale. Cependant, une croissance constante ne peut se faire de façon éternelle et le gouvernement entame une période de stabilisation de l’économie afin de tirer les profits de ces efforts sur cette si longue période.

Premier acheteur de métaux de base, le pays asiatique a tiré la production vers le haut pendant quelques années. Son arrêt des demandes dans les différents métaux de base a pour conséquence de faire chuter leur cours. Certain métaux affichent un surplus particulièrement conséquent car aucun autre pays ne réalise une demande aussi forte que celle de la Chine. Le marché semble destiné à une baisse sur la durée tant qu’un nouveau projet de la part d’un pays émergent ne viendra pas bouleverser ses courbes.