dyn010_original_640_427_pjpeg_59392_8d9dabbc44daa3beae0128abf3592a44

Le marché du fer est le plus volatile de tout le secteur des métaux,  et c’est peu de le dire. Les prévisions des analystes sur les hausses futures prennent une figure d’utopie si l’on croit les investisseurs.

Où en est le prix du fer à la tonne et au kilo ?

Les prémices d’une pénurie entrainent la hausse des transactions, et une baisse de cours. C’est la première fois qu’une telle situation apparaît dans le marché des métaux de base. Le prix du fer (au mieux des cas) est évalué à 16 centimes d’euro le kilo.

La tonne se négocie dans les alentours de 160 euros, mais ce prix dépend de la qualité du fer mis en vente. De bonne qualité, le fer se vend à près de 180 euros la tonne toutefois. La clé du succès est de procéder à un comparatif de prix à la revente.

Qu’en est-il du marché mondial du fer ?

pyrite_de_fer

Malgré une abondante demande venant de la chine, le prix du fer a récemment chuté sous la barre des 100 dollars (sur le marché de Londres), un record. Il s’agit là de la moitié de sa valeur d’il y a deux ans.

La baisse de ces prix peut avoir une bonne incidence à long terme, sur le marché en général. Si la demande n’est pas en hausse, les mines peuvent refleurir leurs stocks et viser d’autres investisseurs.

Haro sur les prix du fer

Il y a des années, le prix du fer était inexorablement élevé, et cela provoquait des pertes sur les coûts d’exportations. Un manque sévère à gagner frappait alors les industries européennes et canadiennes à l’époque.

Une chute des plus flagrante a donc frappé quelques temps après. Le marché était au plus bas et le prix du fer n’a plus jamais connu un tel apogée.

Une chute du prix du fer de plus en plus inquiétante

Depuis près d’un an, le cours du fer entame un chemin baissier des plus inquiétants. Le marché du fer a enregistré une chute d’une hauteur de 2.90% par mois, ce qui est énorme dans le marché des métaux de base.

De janvier 2013 à juin 2013, la baisse est équivalente à 9.37%. Les analystes demeurent optimistes  pour ce qui est de ce marché. L’on espère que la demande chinoise viendra rehausser ce cours qui ne cesse de s’enfoncer dans les abysses de l’oubli.

Une prochaine pénurie à craindre ?

131602370_title0h_594074585

Oui, le fer est utilisé en excès par les firmes sidérurgiques de pointe. C’est l’élément essentiel des fabricants de voitures, et autres technologies en tout genre.  Il a été constaté que les minerais de fer peinent vraiment à suivre le rythme de l’approvisionnement.

Rien qu’avec ça, le cours devrait un peu hausser. Nul ne sait pourquoi le cours de cette matière première est sans cesse en train de chuter, alors que les menaces d’une pénurie sont désormais fondées.

Cours du fer sur un an en dollar

Cours du fer sur un an en dollar

Rejoignez la communauté