Le Rhodium : un métal rare à multiples utilisations

Faisant partie de la grande famille du platine, le Rhodium revêt un aspect blanc argenté, ce qui le conduit à être plaqué sur de l’argent ou de l’or. D’ailleurs, sa finition chic lui vaut d’être toujours confondu avec le platine. On le retrouve principalement dans le secteur automobile, mais également dans la conception de bijoux.

Origine et cours du Rhodium

Du grec ancien rhodon, signifiant rose, nom qui a été proposé par son découvreur à cause de la couleur rose rouge de ses composés, c’est en 1803 que William Hyde Wollaston découvre le Rhodium. À la même époque, l’on découvrait en Amérique du Nord, les premiers métaux rares comme le palladium ou encore le platine.

Il ne se produit que 20 tonnes de rhodium par an, et les principaux pays producteurs sont l’Afrique du Sud, la Russie et Canada.

Après un prix à 2 600 dollars l’once en janvier 2010, les cours du rhodium ont connu une baisse depuis ces trois dernières années à cause de la vente des stocks européens. Mais des achats venant des pays du soleil levant ont permis de contrebalancer cette baisse. Son cours est devenu de plus en plus élevé depuis quelques mois et certains analystes spéculent un cours à 1200 dollars l’once pour cette année.

Les propriétés spécifiques du Rhodium

poudre rhodium

Le rhodium tout comme le palladium, l’iridium, le platine ou encore l’osmium forment un groupe d’éléments que l’on appelle les platines. Il se pare d’une couleur blanc argenté et affiche une plus faible densité par rapport au platine, ce qui lui vaut d’être plus intéressant.

Toutefois, il présente un point de fusion plus élevé et une réflectivité dure et durable. Il rentre notamment dans les éléments qui composent les systèmes catalytiques industriels comme le processus BP-Monsanto.

Le rhodium se pose comme un sous-produit du Nickel. En effet, il a de bonnes capacités protectrices contre l’usure et est généralement combiné avec du platine dans la fabrication d’équipements scientifiques de haute qualité comme les thermocouples.

Il permet également de durcir les alliages de palladium et de platine, notamment dans la production industrielle.

Les diverses utilisations de ce métal rare

7x319-bijoux-en-rhodium-cz-noir

L’on retrouve principalement le Rhodium dans la fabrication d’outils de contrôles de la pollution dans le secteur automobile. En effet, il a de bonnes capacités à capter le CO2 dégagées par les véhicules diesel. Par ailleurs, vu sa dureté et sa forte résistance face à la corrosion, il est utilisé dans la fabrication de pots catalytiques.

Bon conducteur électrique et résistant avec aise à la corrosion, le Rhodium est utilisé dans la conception de fours électriques, mais également dans l’industrie du verre et la construction de turboréacteurs. En outre, le Rhodium compte parmi les éléments essentiels qui entrent dans la fabrication d’écrans plats pour ordinateurs TFT et LCD. D’ailleurs, l’on retrouve également le rhodium dans la fabrication d’écrans de télévisions.

Sa dureté et sa bonne réverbération excellente lui valent d’être utilisé comme composant dans la fabrication de miroirs des projecteurs. Il est également utilisé en couche sur les articles d’argenterie (décoration et cuisine), mais également dans les pièces d’appareils photographiques avant l’avènement des appareils numériques.

Enfin, on le retrouve dans le secteur de la bijouterie et en Orthodontie où il est notamment utilisé sur certains braquets de type céramique.

Les effets du rhodium sur la santé

rhodium-3

Il convient que la plupart des composants du Rhodium sont fortement toxiques et cancérogènes et qu’ils présentent des risques graves sur la santé, mais également pour l’environnement.

En premier lieu, cet alliage est hautement inflammable, surtout lorsqu’il est sous forme de granule ou de poudre et qu’il est mélangé avec de l’air. Par ailleurs, l’inhalation de cette substance est fortement toxique pour l’organisme humain.

Et même si les effets directs n’ont pas été confirmés, il reste qu’il faut toujours être vigilant lorsque l’on est en contact direct avec la substance.