Les manipulations des cours des métaux précieux se poursuivent

Le régulateur suisse FINMA annonce avoir pu remarquer des actions suspectes autour du fixing de l’or afin de modifier son cours pour qu’il serve des intérêts personnels. Il s’agit pour le régulateur de tentatives flagrantes de manipuler ce cours qui sert de référence à de nombreuses transactions mondiales.

Un problème récurrent constaté par Londres

oralgerie

Le changement du mode de fixing de l’or et de l’argent à Londres n’est pas dû au hasard car le LME avait pu trouver des tentatives de la sorte de la part de plusieurs banques. Depuis l’été 2014, les quatre banques qui sont chargées de fixer le prix de l’or sont soumises à l’approbation d’un administrateur indépendant afin de valider le prix proposé ou de le refuser.

La banque Barclays a été la première à éveiller les soupçons mais il s’avère que plusieurs banques ont tenté de faire changer le cours de l’or ou de l’argent de façon régulière. Le fixing de l’argent est d’ailleurs passé dans les mains d’un autre administrateur qui fonctionne uniquement avec des contrats à terme pour éviter ce genre de dérives.

Des sanctions lourdes prévues

Pépite d'orSi les régulateurs américains, britanniques et suisses avaient dû prendre des mesures radicales contre six banques avec 4,3 milliards de dollars d’amende pour manipulation des opérations de change, il semble que les banques s’attaquent désormais au fixing des métaux précieux. Les manipulations du cours de l’or sont les plus visibles mais les régulateurs vont également étudier les manœuvres concernant les platinoïdes.

Les enquêtes n’étant pas terminées dans cet épineux dossier, les banques concernées par ces actes pourraient au final avoir à payer 40 milliards de dollars d’amende.

Les sanctions se durcissant nettement dans un secteur qui cherche absolument à mettre en place plus de transparence, de telles amendes sont mises en place afin de dissuader les banques qui pourraient penser pouvoir agir sans être réellement inquiétées. Le travail des régulateurs est également plus intense avec des vérifications systématiques de certaines manœuvres pour en connaître exactement le fondement et suivre de près les stratégies des banques au final.