Le métal argent victime du « thrifting »

Alors que ce métal précieux était utilisé dans de nombreux domaines industriels, la tendance commence à nettement se réduire depuis l’introduction du concept de « thrifting ». Il consiste à économiser le maximum possible les métaux précieux et de le remplacer par d’autres métaux qui sont disponibles plus facilement.

L’électronique boude les métaux précieux

argent-cours-lingot-pieceCette nouvelle tendance a rapidement gagné du terrain puisque l’argent présent dans la majorité des smartphones et des objets multimédia a vu sa consommation baisser de l’ordre de 50%. Le prix de fabrication serait moindre et la possibilité de préserver des métaux qui à terme vont se faire de plus en plus rares sont les arguments qui ont permis au « thrifting » de trouver un écho immédiat. Il ne s’agit pas d’une bonne nouvelle par contre pour le marché de l’argent.

Une baisse inquiétante dans les autres domaines

lingot argentPour les producteurs d’argent, la situation est beaucoup plus catastrophique qu’il n’y paraît car la consommation d’argent dans les autres domaines industriels montre une baisse de l’ordre de 80%. Oublié sur les panneaux photovoltaïques où il était couramment utilisé, l’argent perd tour à tour la majorité de ses clients.

Face à un recyclage trop faible, la décision de limiter son utilisation à la source est la nouvelle mesure qui a été prise par la majorité des industries. L’argent va donc perdre énormément de valeur et sera alors disponible en plus grand nombre sans que ceci ait une réelle importance.