La dernière étape de la modernisation du fixing des métaux précieux a été franchie

Après le grand chantier opéré à Londres autour du fixing du prix de l’or et de l’argent, la dernière phase a été officialisée depuis que le groupe boursier Intercontinal Exchange a été choisi pour l’or. Se chargeant des prix de l’or depuis peu, il participe au processus de modernisation qui aura un impact indéniable sur les investissements.

L’argent et l’or montrent le chemin

inox

Depuis le mois d’août, CME Group se charge du fixing de l’argent avec succès puisque le nouveau dispositif fonctionne à la perfection. L’arrivée d’un nouveau mode de fixing de l’or va permettre de confirmer le retour des investisseurs qui sont beaucoup plus confiants. Le système précédent prêtait trop à controverse pour pouvoir agir dans de bonnes conditions donc cette nouveauté est très bien accueillie.

Conforté par ces premiers résultats, les platinoïdes devraient également faire l’objet d’une réforme du fixing. La recherche d’un nouvel organisme indépendant capable de gérer à la fois le platine et le palladium est vivement recherché afin de finir ce projet qui posé de nouvelles bases dans le domaine des métaux précieux, ce qui était largement nécessaire.

Une publication du cours en temps réel

silver-barsLe premier effet positif de ces changements est qu’il est possible de connaître le cours de chacun des métaux de façon très précise puisque les cours sont communiqués en temps réel. Cette innovation va permettre des investissements beaucoup plus nombreux car il sera davantage possible de prévoir l’évolution du cours de chaque métal précieux. Ce processus de modernisation était donc indispensable pour retrouver une complète transparence dans ce domaine.

Les offres d’achat et de vente sont désormais affichées en temps réel et une mise à jour est réalisée toutes les trente secondes afin que les changements d’orientation des cours soient immédiatement perceptibles. Cette mesure permet d’éviter les problèmes de manipulation qui avaient fait scandale autour des métaux précieux. Le nouveau dispositif est tellement plus développé qu’il interdit toute forme de manipulation. Il correspond parfaitement aux attentes des investisseurs et de l’ensemble du monde de la bourse.