Présent naturellement dans la croute terrestre, le plomb compte parmi les métaux les plus exploités par l’homme depuis sa découverte dans l’Antiquité. Malléable, facile d’extraction et ayant un faible point de fusion, il est utilisé dans beaucoup de domaines malgré son haut degré de toxicité.

Cependant, il semble que le plomb s’épuise au même rythme que les métaux de base comme l’or et l’argent. en effet, plus aucune mine n’a été découverte depuis plus de 20 ans, et cela risque fort de poser problèmes aux personnes qui ont investis dans ce composant.

Bien que le plomb ne soit plus très abondant, ce métal continue à être demandé et utilisé par des firmes qui se spécialisent dans la technologie médicale. Le plomb entre en effet dans la conception d’appareils médicaux et les centres d’énergies atomiques. La demande de ces firmes vient à égaler la demande des constructeurs automobiles, il va sans dire. Cette forte popularité devrait inciter les investisseurs à miser encore plus sur ce métal malgré son dépérissement.

Le cours du plomb : haro

Depuis l’année 2003, la production mondiale de plomb a diminué du tiers de son potentiel réel. Il faut toutefois noter que la demande atteint des hauteurs effarantes. Rien que pour la Chine et l’Inde, les besoins ont quadruplé en tout juste 4 années.

En toute logique, le cours augmente. En effet, nul besoin d’être un as en marketing ou en commerce pour comprendre que nous sommes face à une situation où l’offre est assez faible tandis que la demande s’accroit de plus en plus.

Par conséquent, la tonne de plomb se négocie à 2000 dollars actuellement, alors qu’en 2007, le prix effleurait à peine les 400 dollars. Soit une hausse de 5 fois plus que son cours il y a 6 ans.

leda price

Le plomb : un marché en déclin ?

Le marché du plomb est sujet à de nombreuses contradictions en tout genre. Les analystes se disent confiants sur les questions du recyclage, pourtant les gros investisseurs ne peuvent pas toujours vivre de ces plombs de basse qualité.

Il n’est cependant pas futile de rappeler que l’approvisionnement en plomb est comblé à moitié par le plomb de recyclage, que l’on ne peut qualifier de plomb d’investissement.

Le plomb : un métal recyclable

EtainEtPlombMartelleComme les mines de plomb n’arrivent plus à satisfaire la demande physique, nombreux sont les personnes qui se tournent vers le recyclage. Ces personnes récupèrent les batteries pour en récupérer le plomb qu’elles contiennent.

Presque toutes les voitures intègrent du plomb. Rappelons que cette industrie accapare pas moins de 70% des stocks mondiaux de plomb. Il est donc assez facile de trouver du plomb à recycler mais la qualité de ce dernier ne sera pas totalement égale au plomb naturel.

Est-il encore possible d’intervenir sur le marché physique du plomb ?

Oui, il est bel et bien encore possible d’intervenir sur le marché physique du plomb. Si vous voulez vous lancer dans ces investissements, informez-vous avant tout sur la LME, ou le London Metal Exchange. Vous pourriez peut-être faire partie des bénéficiaires des 200 000 options et des 5 millions de contrats à terme qui sont négociés sur ce marché.

Nous ne lasserons pas non plus de vous conseiller de faire attention et de vérifier la qualité du plomb qui vous est proposé. Cela vous évitera de vous retrouver avec un métal qui ne sera pas revendable.

Cours du plomb

Cours du plomb

Rejoignez la communauté