Les prix des métaux bouleversés

Chez les ferrailleurs et à la Bourse, on peut trouver toutes sortes de métaux dont les valeurs respectives se distinguent les unes des autres. Cette différence varie en fonction des caractéristiques et des utilisations de chaque métal. Ainsi, les prix de ces métaux ne sont pas les mêmes à cause de cette diversité et la rareté de certains d’entre eux. Non seulement que les prix de ces métaux sont inégaux, mais ils sont aussi variables suivants la situation économique et/ou politique.

Effets inattendus de la politique sur l’économie

L’événement politique qui a surpris le monde il y a une semaine a implanté des doutes au sein de l’environnement économique notamment dans l’investissement. L’arrivé au pouvoir du nouveau président américain n’a pas laissé indifférents les économistes du monde entier. Des opérateurs se sont précipités pour acheter des matières premières surtout ceux qui sont spécialisés dans la filière des métaux.

Du coup, le nombre de demandes a grimpé les jours même qui suivent la date de l’annonce de la victoire du parti républicain américain. Les transactions ont connu une hausse record en seulement deux jours à travers le monde que ce soit dans le secteur des métaux précieux ou des métaux industriels. Les principales Bourses des grandes villes ont bondi à cause de la multitude des actions effectuées et les prix de ces métaux ne peuvent que s’envoler.

Des hausses et des baisses des prix

Pendant les deux ou trois jours qui ont suivi la date historique, les métaux ont tous enregistré une envolée considérable. Les métaux précieux font parti de ces matières premières qui ont subi des agitations étant donné que certains sont considérés comme une valeur refuge. Des agitations spectaculaires puisqu’ils sont les premiers à bondir dès le premier jour avant de retomber après seulement quatre jours.

L’once de l’or a par exemple atteint les 1 337 dollars puis redescendu à 1,208.46 dollars en cette fin de semaine. Le platine a, quant à lui sauté jusqu’à 1 021 dollars l’once avant de chuter à 926.30 dollars actuellement. Le palladium et l’argent n’ont pas dérogé à cette règle en connaissant une forte hausse avant de retomber plus bas encore qu’auparavant.

Essor des métaux de base

En revanche, contrairement à ces métaux précieux, les métaux de base résistent à cette instabilité de prix. Si les prix des premiers sont retombés aux dessous de leurs niveaux initiaux du mercredi, ceux des métaux industriels continuent leurs ascensions. Cette montée constante peut s’expliquer par le discours du nouveau locataire de la Maison Blanche. Donald Trump a en effet affirmé sa volonté d’utiliser jusqu’à mille milliards de dollars dans l’investissement dans l’infrastructure.

Une autre explication provient de la réunion des acteurs du secteur métallique à Londres la semaine dernière. Cette rencontre a permis aux participants de constater que les risques sous-entendus sur le marché du métal depuis cinq ans sont écartés. Par conséquence, tous les prix des métaux pour la construction et pour la fabrication industrielle ont augmenté suite aux nombreuses demandes enregistrées.

Ça fait maintenant dix-huit mois que le prix du cuivre n’a pas bougé et la tonne a atteint 6 025 dollars à la fin de semaine contre 4 982 dollars la semaine précédente. La barre de 22 000 dollars a été atteinte en début de semaine pour l’étain si ce prix d’une tonne n’était que de 21 185 dollars avant le résultat de l’élection du président des Etats-Unis. Le plomb était à 2 093 dollars la tonne avant de bondir à 2 098 dollars.

Quant au prix du nickel, il y a une semaine, la tonne se livre à 10 495 dollars, mais elle est actuellement à 11 930 dollars. Le zinc, la matière première pour la fabrication de toiture se vent 2 580 dollars la tonne vendredi dernier s’il n’était qu’à 2 460 dollars auparavant et ça depuis cinq ans. Enfin, l’aluminium aussi a connu une flambée de prix qui est quand même beaucoup plus calculée par rapport aux autres. Des opérateurs ont acquis la tonne à 1 786 dollars vendredi dernier si ce prix n’a pas dépassé 1 724 dollars depuis douze mois.

En bref, les variations récemment enregistrées des prix des métaux méritent d’être analysées si vous êtes tentés d’investir dans ce secteur. Normalement, le bouleversement des prix des métaux précieux devront être considérés comme avertissement. Il faut agir avec précaution pour éviter tous regrets.