La société britannique Red Kite s’empare du stock de cuivre de la LME

Evènement historique tant il est rare, une entreprise anglaise a décidé d’acheter 90% des stocks de cuivre de la LME. Une telle action est surprenante mais indique que cette société veut être un acteur majeur dans ce domaine et s’en donne donc les moyens. L’affaire s’évalue en millions de dollars et le cours du cuivre a sensiblement remonté.

Une configuration positive

tuyaux de cuivre

Le Red Kite Group a profité des prix très bas du cuivre et notamment des stocks de la LME pour faire une affaire commerciale avantageuse. Si le coût de la transaction est important, le but est de prévoir de le revendre à un prix supérieur afin d’enregistrer des bénéfices importants. Cet achat historique est donc une opération très judicieuse mené par le groupe britannique qui a été en mesure de profiter d’une opportunité intéressante.

Aucune fraude détectée

tuyau

La surprise a été si grande que des questions relatives à cette transaction se sont posées. Cependant, la LME vérifie de très près les différentes stratégies et les acteurs qui pourraient être en contact avec la LME. En ce qui concerne cette ruée exemplaire sur le cuivre, il semble simplement qu’il s’agisse d’une bonne évaluation du secteur du cuivre par la société Red Kite.

Le cours du cuivre s’est immédiatement mis à remonter de 3% et cette hausse pourrait se poursuivre car les stocks restants à la LME sont très peu importants et ne couvriront pas tous les besoins.