Umicor veut vendre ses filiales autour du zinc

Alors que la demande de zinc est toujours assez importante, la décision du groupe Umicor a de quoi surprendre. La direction se défend en expliquant que le but du groupe est de se concentrer sur d’autres métaux et donc de transmettre des filiales particulièrement florissantes à des sociétés qui pourront en tirer un meilleur parti.

Zinc Chemicals et Building Products attendent le plus offrant

zLes deux filiales qui ont montré des résultats positifs l’année dernière et une hausse importante du chiffre d’affaires doivent se résoudre à continuer leurs activités tout en restant dans l’incertitude.

Zinc Chemical est devenue une experte des produits en zinc à destination des industries, alors que Building Products s’est spécialisée dans les pièces en zinc pour la construction dans le bâtiment. Toutes deux ont donc de belles perspectives d’avenir.

Des emplois menacés

zzAvec des employés en France et en Belgique, le temps est au questionnement en attendant des nouvelles de la part du groupe Umicor. Cet exemple illustre pleinement le fait que même avec des métaux dont la demande se porte bien, l’instabilité peut survenir à tout moment.

Umicor admet ne pouvoir investir dans chaque métal et il est légitime qu’il cherche des moyens de privilégier uniquement les métaux qui apportent un profit important chaque année et dont les perspectives à l’avenir sont particulièrement positives. Il faudra donc surveiller ces deux sociétés pour savoir quel sera leur avenir dans le domaine du zinc en espèrant un futur prometteur.