La production d’acier suisse soutenue par le chinois Hebei Iron & Steel Group

La demande en acier reprend dans le monde entier et afin d’assurer la compétitivité du groupe suisse Duferco International Trading Holding, un sidérurgiste chinois renommé a décidé de racheter des parts suffisantes pour détenir la majorité du capital et donner les moyens à cette production d’augmenter considérablement.

Un groupe réputé dans le monde

610440_support_acier_galva_prf_80_80_32_4m5

La firme Heibel Iron & Steel Group n’est pas un nouveau venu dans le domaine de l’acier puisqu’il possède déjà des mines en Australie et Canada. Son arrivée en Europe montre la volonté claire de la Chine d’avoir le monopole au niveau mondial. Produisant la majorité de l’acier mondial, ce pays cherche à conquérir encore plus le marché.

Il est certain que permettre d’accélérer la production de la suisse va lui permettre de répondre à des demandes des pays proches et donc à se faire connaître également dans cette partie du monde pour ses capacités à répondre rapidement à la demande et avec de l’acier de qualité.

L’exemple suisse comme moteur

raccord-a-bride-en-acier-inoxydable-60844-2453441Duferco jouit également d’une réputation internationale du fait de sa présence dans le domaine de l’acier depuis plusieurs décennies et son exigence du travail fourni.

L’acier commandé auprès de cette sidérurgie est d’une qualité exemplaire car la gestion est laissée aux soins d’un spécialiste dans le domaine qui a la passion du métier et se donne pour mission de produire uniquement de la qualité.

Cette expertise va grandement servir au groupe chinois qui va reprendre le modèle de management afin d’être plus performant sur les marchés internationaux. Avec une production de 46 millions de tonnes par an, le chinois admet volontiers que cette collaboration va servir aux deux parties qui vont s’enrichir chacune des connaissances et des atouts de l’autre pour grandir ensemble.