Date historique pour le fixing de l’argent

Prévue pour le mois d’août, le système électronique visant à fixer le cours de l’argent va révolutionner la façon dont le cours des métaux était décidé auparavant. Le 14 août 2014 est donc une date à retenir car elle marque un tournant capital dans ce domaine.

Une innovation contrôlée

platino

La version automatisée du fixing de l’argent est géré par Thomson Reuters et le CME. Jugés comme dignes de confiance et complètement objectifs puisqu’ils n’ont pas d’intérêts directs à défendre dans le cadre du fixing de l’argent, ils ont été désignés par l’association professionnelle des métaux précieux, la LMBA, comme organismes chargés de veiller au bon fonctionnement de cette nouvelle technologie.

Tout semble avoir été prévu pour que cette nouvelle mesure soit une réussite et que d’autres métaux précieux soient pris en charge de la même façon comme l’or pour lequel une solution est recherchée.

Une plateforme électronique efficace

lingot argent

Dispositif testé récemment, il sera chargé de recueillir les ordres d’achat et de ventes concernant l’argent. Avec un mode de fonctionnement entièrement électronique, le cadre autour de l’argent sera nettement plus transparent que par le passé. La confiance des investisseurs pourrait bien réapparaître avec l’introduction de ce nouvel outil.

Pour un fonctionnement optimal, le cours de l’argent sera présenté quotidiennement en tant que « London Silver Price ». Pour atteindre une transparence totale, une publication quotidienne des volumes va permettre d’avoir une référence précise afin de connaître exactement l’état du cours de l’argent avant d’investir.