L’or : le métal des Rois

L’or, ce métal qui en dit long sur son rôle dans l’histoire de toute la civilisation humaine. En effet, nous attribuons les plus hauts rangs, les grandes valeurs par l’adjectif or : le premier prix d’un podium, une médaille ou une personne « en or », livre d’or… Mais que savons-nous vraiment sur ce métal légendaire ?

Zoom sur ses caractéristiques

 Si l’on récence aujourd’hui plusieurs couleurs de l’or, notamment le rose, le noir et le blanc, l’or jaune a été le véritable acteur de son valeur parmi les métaux. À l’origine molle et forgeable, sa couleur jaune et sa densité lui valent d’être l’alliage le plus précieux au monde. L’or affiche une grande résistance à l’oxygène et aux acides ainsi qu’une forte capacité à ne jamais perdre d’éclat.

De nature inoxydable, il ne peut être dissous que dans de l’eau royale et lorsqu’il est en contact avec des solutions composées d’oxygène et de cyanure, il se réduit en émettant du métal.

 Généralement, il apparaît sous forme de composants entiers combinés avec d’autres métaux comme l’argent. La qualité de l’or dépend en grande partie de cet alliage avec les autres métaux et le plus réputé est l’or à 24 carats (99% d’or pur).

Un métal présent depuis des siècles

L’or a été exploité depuis la période prédynastique du côté de la péninsule Arabique et en Nubie jusqu’à la conquête romaine. En Égypte,  son exploitation était liée aux périodes où les pharaons estimaient que l’or était le symbole de leur pouvoir divin. Dans les autres pays comme la Mésopotamie et les pays du Proche-Orient, l’or représentait un moyen d’échange.

À l’époque romaine, l’exploitation de l’or était intimement liée à l’expansion territoriale tandis qu’en Europe centrale, l’extraction était moindre et ne participait pas au développement économique. La puissance économique des villes italiennes était quant à elles, à mettre sur les dépôts d’or venant du sud du Sahara.

Pépite d'or

Au Moyen Âge, la légende voulait qu’une pierre philosophale permette de transformer des métaux non précieux en or. Depuis le XIVe siècle, des expéditions ont alors été menées le long des côtes africaines pour trouver de l’or. À la fin du XVe siècle, ces expéditions ont permis de découvrir de nouvelles terres, mais la pierre quant à elle, n’a jamais été trouvée.

L’or d’Amérique latine a permis de renforcer l’économie mondiale jusqu’à la moitié du XIXème siècle. Au début du XVIIIème siècle, l’or de Russie était le plus important au monde. Et c’est vers 1848 en Californie qu’a commencé la première « fièvre de l’or ». En 1886, un important gisement a été remarqué dans la région Witwatersrand en Afrique du Sud.

L’or de nos jours

L’or a vu une stabilisation de prix de 701,36 dollars l’once, en 2007. Depuis, l’extraction est devenue plus importante et les principaux pays producteurs d’or sont respectivement l’Afrique du Sud (27,2 %), les États-Unis (21,1 %) ; l’Australie (16,9 %) ; la Chine (10,8 %) ; la Russie (10,7 %) ; le Canada, le Pérou et le Brésil.

L’on estime actuellement qu’après une extraction de 129 000 tonnes de ce minerai, 60 % d’entre eux vont à des personnes privées (joailleries, etc.) et le reste va aux réserves gouvernementales.

En ce moment, l’once d’or est coté à 1 455,61 dollars et ces chiffres sont  en perpétuels changement. Il est donc important de suivre le cours de l’or que ce soit pour investir dessus ou pour en vendre.

Cours de l'or - GoldBroker.com

En bref, l’or est un métal précieux par sa nature inoxydable le rendant presque éternel. Ce qui fait d’elle une valeur refuge puisque jamais elle ne perdra de son éclat. Néanmoins, il est important  de suivre au jour le jour l’évolution de son cours pour ne pas se tromper lors d’un achat, ou d’une vente d’or, que ce soit en gramme, en kilo ou en tonne.