Un métal issu du savant mélange de cuivre et de zinc !

L’on obtient le laiton à partir du mélange de zinc et de cuivre.  Il se pare d’une couleur rosée ou jaunâtre et est généralement utilisé dans la fabrication d’instruments de cuisine, de musique ainsi que dans l’immobilier.

Pour la petite histoire

C’est en Europe, vers la fin du Moyen Âge, que l’on retrouve les premières traces du laiton. En effet, à l’époque, il séduisait par sa couleur jaunâtre qui rappelait fortement l’or.

Entre le XIIIe et le XVe siècle, les artisans commencèrent à exploiter le laiton et le nombre d’ateliers se faisait de plus en plus nombreux.

D’ailleurs, cet engouement a poussé les deux villes de la Meuse, Dinant et Bouvignes, à se tourner vers la production industrielle de laiton. Depuis, ce matériau issu du savant mélange de cuivre et de zinc connait un grand succès.

feuille-de-laiton-600x300x0-8mm-2409654

La composition du laiton

Sa composition varie souvent selon le type de métal et l’on distingue trois grandes familles de laiton à savoir le laiton simple ou binaire, les laitons au plomb et les laitons spéciaux. Le laiton simple ou binaire se compose de zinc et de cuivre.

Le cuivre a alors pour fonction dans ce cas de réduire la conductivité électrique du métal, mais également la température du point de fusion du métal. On le retrouve également dans sa résistance mécanique et l’augmentation de sa durée.

Les laitons au plomb se composent quant à eux de plomb qui a pour effet d’améliorer leur extensibilité. Les plombs qui entrent dans sa composition participent également à le rendre moins fragile et le lubrifient dans la foulée. Ils permettent aussi de faciliter la formation des copeaux, ce qui fait qu’on le retrouve le plus souvent dans la fabrication des usinages qui requièrent une grande minutie.

Enfin, les laitons spéciaux se composent de combinaison de fer, de nickel, de silicium, d’aluminium, d’étain et/ou d’arsenic. Les laitons spéciaux permettent d’améliorer les propriétés mécaniques du mélange. En effet, le nickel présente une bonne résistance à l’oxydation et à l’usure, ce qui lui vaut d’être utilisé dans la fabrication des pièces de monnaie et le plaquage du laiton.

Il convient de noter que la masse du laiton varie selon la nature et la répartition des métaux qui entrent dans sa composition. Ainsi, la masse volumique du laiton est de 8.386 kg par mètre cube pour 30 % de zinc et 70 % de cuivre utilisé. Par ailleurs, une masse de 8.831 kg par unité volumique pourra être obtenue avec 95 % de cuivre et 5 % de zinc.

boussole-corsaire-laiton-

Pour quoi utilise-t-on le laiton ?

Le laiton est assez fragile, mais il reste qu’elle est très facile à usiner. Ainsi, on retrouve le laiton dans plusieurs domaines, à savoir l’horlogerie, la fabrication d’instruments de grandes précisions, l’industrie du décolletage (fabrication de petites pièces tournées en grandes séries) ou encore l’industrie de pointe.

Il est également utilisé dans la fabrication des pièces décoratives dans l’immobilier, dans la fabrication d’instruments de musique, de photos et de bibelots. La robinetterie, la serrurerie, les ustensiles de cuisine et la papeterie présentent aussi du laiton dans leurs compositions. En somme, le laiton est présent dans la plupart des objets que l’on utilise au quotidien.